Le Games Day allemand

Article publié le lundi 29 août 2005 par Denis
Mis à jour le samedi 10 juin 2006



Cologne 2005 : son eau, son pape... son Games Day !

Première étape : le pays de la viandelle (méfiez-vous, c’est très spécial) et des frites, c’est chez Cédric Lurkin (aka Brother Sinaer). Ambiance sympa avec tout plein de gognols qui peignent toute la nuit pour finir leur pièce à temps (tout ça passque môssieur Jérémie est juge au GD cette année : quand il te dit que c’est pourri, t’as intérêt à te sortir le pinceau du c...oin où tu l’avais posé).

Ici Patrick prouve sa force en soulevant le socle du gars Lurkin :

Là, on joue à entasser tout un tas de figs peintes sans les écailler (le truc, c’est d’empêcher Jérémie de s’approcher) :

Allez, c’est pas tout ça, mais faut y aller à Cologne ! Sans surprise, c’est rempli de gens.

  • Des gens autour des vitrines (beaucoup moins garnies qu’en France) :

  • Des gens autour des tables :

  • Des gens autour du speed painting :

Quelques bons moments tout de même : un enregistrement rapide des pièces (comparé au bordel français), un Gary Morley souriant et prolixe en conseils de sculpture, et une bonne rigolade avec les costumes (ci-dessous, une elfe noire : 1er prix de courage) :

Une fin d’après-midi somnolente en attendant les résultats du Golden Demon. 9 pièces pour les français, plus la Slayer, ben c’est pas si mal :

  • Slayer, Or en Diorama et Bronze en 54mm ou plus : Axel
  • Or en Open : Kisscool
  • Argent en Unité W40K : Cédric Lurkin
  • Bronze en Monstre Battle : Piew
  • Bronze en SdA et Bronze en Single W40K : Borgio
  • Bronze en Unité Battle (3e sur 8, quelle feignasse) et Bronze en Diorama (pour un skaven sur un socle trop grand, quel usurpateur) : votre serviteur
  • le prix spécial de cécité du jury, qui après Borgio en 2004, revient cette année à David W. pour son entrée en individuel W40K :/
  • sans oublier la pièce d’Edgar, le franco-autrichien qui m’a soufflé l’argent : 2e en catégorie Unité Warhammer avec des elfes noirs intégralement sculptés.

(me cherchez pas, ils m’ont oublié)

Au final, une bise de Victoria Lamb, un WE avec tout plein de gognols bien rigolos, et deux presse-livres d’un goût exquis ! À l’année prochaine...

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé par SPIP 1.9.2c | Squelette sandnyko 1.3.2 | Suivre la vie du site RSS | Navigateur conseillé: Firefox 2