Garde-forge 01

Article publié le dimanche 20 novembre 2011 par Denis
Mis à jour le dimanche 4 décembre 2011



Sculpture de Yannick Fusier (toute l’histoire ici), je n’avais malheureusement plus la figurine originale de la boîte La Confrérie d’Airain (pour cause de détournement sur le chef de la Colonie Mécaniste et sur Kaeghir). Résultat, j’ai utilisé une pièce plus récente issue d’un moule un peu vieilli qui a déformé quelques détails (sur l’épaule ou la lunette).

Sur une sous-couche blanche, les peintures utilisées sont des marques Games Workshop (GW), Vallejo/Prince August (P ou PG), Rackham (RC), Privateer Press (P3) et Andrea (A).

Peau naine sans Dwarf Flesh

Eh non, pas de teinte GW pour attaquer la peau du Garde-Forge, mais la référence n°1 du set de peintures Chair Andrea. Excellent pouvoir couvrant qui permet de faire rapidement une base uniforme. Les premières ombres sont soulignées en ajoutant à la base de plus en plus de Marron Beige P875. J’utilise ensuite le lavis GW Gryphonne Sepia, puis un mélange d’encre marron P3 et de Marron cuir foncé P871, sans oublier un soupçon de Scorched Brown GW. Pour les éclaircissements, je reprends ma base et lui ajoute de plus en plus de la teinte chair la plus claire du set Andrea.

Les lèvres et le nez sont colorés avec du Chair brune PG066, teintés avec des jus de violet et de Scab Red GW et éclaircis avec la chair claire A voire du Bleached Bone GW.

Au passage, j’ai peint les gants avec une base de Marron rouge P982, foncée avec du Marron Royal Navy P985, voire du Rouge noir P859. J’éclaircis avec des mélanges de Cuir rouge P818 et de Chair brune PG066. Hop, une vue d’ensemble :

Le masque de cuir est traité avec un mélange de Calthan Brown GW et de Charadon Granite GW, éclairci avec un Terre P873, puis un mélange de Terre et de Bleached Bone. Pour les tons les plus sombres, un mélange d’encres marron et noire fait l’affaire (j’ai dû mettre par endroit du Bleu marine foncé P898).

La barbe a reçu une couche de base de Marron acajou P846, travaillée pêle-mêle avec du Scorched Brown, du Chair brune, du Gryphonne Sepia et du Chair très claire Andrea.

Pour les lunettes, un classique P3 : Iosan Green, Necrotite Green, encre bleue et un peu de blanc pour marquer les reflets les plus vifs.

Chaud derrière

Il est temps de passer à l’équipement vapeur de notre Garde-Forge. Pour le tonneau, je me suis largement inspiré de la recette du bois de Pandera et son gobelin.

Sur la chaudière, j’ai opté pour un mélange de bronze (ou vieil or ?) et d’acier. Pour le premier, je pars sur un mélange de Battle Dress Green P3 et de Jaune sable P916, que j’ombre mêlant Battle Dress Green et Bleu marine foncé et éclairci avec du Jaune sable et du Menoth White Highlight P3. Je verdis le tout avec des glacis d’encre bleue P3, souligne quelques éclats au blanc pur et suggère des traces d’oxydation avec un Gris bleu foncé P904 ou l’Underbelly Blue P3, plus vif.

Pour l’acier, j’éclaircis progressivement ma base d’Adeptus Battlegrey GW avec du Codex Grey GW, du Fortress Frey GW et du Space Wolves Grey GW (voire du blanc pur). Les ombres oxydées sont traitées avec un mélange de Scorched Brown GW et de Bleu marine foncé.

Pas trop d’idée pour le flexible : j’ai finalement opté pour un vert qui viendra s’opposer au rouge des gants du Garde Forge. Un mélange de Vert bronze P897 et de Vert camouflage P979 est éclairci rond par rond avec du Vert d’Avagddu ajouté de blanc et je marque les creux et les parties dans l’ombres avec du Bleu marine foncé pur (c’est long...)

Le marteau a été traité dans les mêmes tons que la chaudière... sauf que je me suis planté sur la pose des lumières sur la face avant (quel bourricot...) avant de ramener l’éclat vers une orientation plus réaliste, c’est-à-dire plus bas sur le cylindre...

Sur les conseils avisés de Mika, j’ai tout repris deux-trois choses sur le bonhomme pour marquer les ombres (gant droit, sac à dos, dessous du marteau) et les éclaircissements (barbe, peau, métaux) pour améliorer la visibilité de l’ensemble. Et voilà le travail :

Le socle

J’ai longtemps cherché une idée en 25 par 25 suggérant une ambiance steampunk. J’ai finalement opté pour la simplicité (la facilité ?) : un socle tout fait de la gamme Dust Games, traité dans les mêmes tons que les aciers de la figurine.

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé par SPIP 1.9.2c | Squelette sandnyko 1.3.2 | Suivre la vie du site RSS | Navigateur conseillé: Firefox 2